Les parties de l'orthèse

L’arrière pied dynamique

L'encoche et les bras (soit médial ou latéral) permettent un positionnement correctif de l'arrière pied, normalement sans l'ajout de matériau extrinsèque. Ils guident l'articulation sous-astragalienne au moment du contact du talon vers la pronation ou supination, selon le cas, permettant à l'articulation médio-tarse de s'engager totalement, menant à la résupination et à une propulsion saine. Aussi, l'encoche libère l'orthèse pour générer plus de torsion ; ceci augmente la flexion-extension et maximise le transfert des forces de façon à optimiser l'efficacité musculaire lors du cycle de marche. L'orthèse possède la capacité intrinsèque de diriger correctement ces forces ; ce facteur clé permet à l'orthèse de requérir très peu et souvent aucun matériau extrinsèque pour guider et contrôler le positionnement du pied.

Le contrôle de l’arche flexible

Grâce à l'arche flexible, ajustée aux besoins spécifiques de chaque patient, le pied n'est pas immobilisé, mais plutôt guidé dans son mouvement naturel.

Polymère hypoallergène : un plastique spécialement adapté

Les orthèses Cryos sont fabriquées à partir d'un polymère hypoallergénique spécialement conçu afin d'augmenter ses propriétés de force, de flexibilité et de mémoire flexion-extension. C'est un matériau particulièrement durable et résistant allongeant ainsi la durée de vie des orthèses.

Les dents de scie de l’avant du pied

Assurent le positionnement adéquat de l'avant-pied et stabilisent ou auto-corrigent la position de l'orthèse en mouvement.

Articles

Témoignage

Les orthèses Cryos se démarquent de celles sur le marché par leur petite taille et par le fait qu'elles s'insèrent dans la plupart des chaussures. Le plastique est durable et très hygiénique. Des avantages indéniables pour ma clientèle.

-François Giroux, DPM, podiatre

Podiatre